deutsch   english   español   français  italiano
  にほんご    polska   português    русский


Malgré et avec le cholestérol : acquittement pour les œufs et le beurre

Toute personne qui n'a eu mauvaise conscience qu'en mangeant des œufs du petit-déjeuner, des omelettes ou des œufs frits aux épinards, ou qui y a complètement renoncé pour des "raisons de santé", doit recevoir immédiatement l'autorisation de sortie : Un œuf par jour n'augmente pas le taux de cholestérol ! Et le renoncement ne le laisse pas couler non plus !

Sécurisé scientifiquement
Mais la connaissance n'est pas si nouvelle. C'est le résultat de l'étude Nurses Health and the Health Professional Study, la plus vaste et la plus longue étude américaine sur la nutrition menée à ce jour auprès de plus de 100 000 participants adultes. Dès 1999, des chercheurs de l'Université Harvard de Boston ont rapporté dans la célèbre revue JAMA que le taux de cholestérol ne peut être augmenté même avec plus d'un œuf par jour.

Valeur nutritionnelle
Après tout, l'œuf de poule est un aliment très précieux qui contient des protéines, des minéraux et des vitamines liposolubles essentielles de haute qualité. Par exemple, la combinaison de trois pommes de terre et d'un œuf suffit pour couvrir la totalité des besoins en protéines d'un adulte pendant une journée entière. Et l'œuf dur avec du pain au beurre est aussi un ajout précieux au menu. D'ailleurs : Même le beurre, qu'il soit ajouté comme matière grasse tartinable ou pour compléter le repas, n'influence pas le taux de cholestérol !

L'important en bref
Le cholestérol est vital pour le développement des parois cellulaires, des substances régulatrices comme les hormones et les acides biliaires et est donc produit par le foie lui-même.

Les nourrissons et les jeunes enfants ont besoin de taux particulièrement élevés de cholestérol alimentaire pour développer le cerveau et les tissus nerveux. Après le lait maternel, le jaune d'œuf, le beurre et la crème sont d'excellentes sources de matières grasses pour couvrir les besoins.

Auteur : Brigitte Neumann

Mentions legales      Politique de confidentialite     Images: www.pixabay.com